Vous êtes ici : Accueil > Contes, nouvelles, chansons, presse, radio, films, pages d’histoire > Chansons > Tetralyre, chansons jurassiennes, 1978
Publié : 17 avril

Disque d’or de la chanson jurassienne !

Tetralyre, chansons jurassiennes, 1978

En 1978, un quatuor de jeunes jurassiens, férus de musique folklorique celtique, brûlait les planches avec des chansons patoises traditionnelles.

Les enregistrements de l’époque, remis à neuf, ravissent nos oreilles et réchauffent nos coeurs.

Présentation de l’épopée de Tetralyre

info document -  PDF - 200.6 ko

Les quatre magiciens de Tétralyre :

Pierre-André Chevalier : guitare, violon, bouzouki, flûte, arrangements

Bernard Lachat : guitare, mandoline, percussions, flûte

Pascal Moeschler : violon, mandoline

Vincent Oeuvray « Pollux » : guitare, chant

remastérisation : Jean-Bernard Grüring,

Contact : Tetralyre, pierre-andre.chevalier@hispeed.ch

Tetralyre 2013

01 Danse instrumentale

info document -  MP3 - 2.4 Mo

02 Evd’nans

info document -  MP3 - 3 Mo

03 Jâdine

03 Jâdine partition

info document -  MP3 - 3.2 Mo

04 Tiu gayou

Tiu gayou partition

info document -  MP3 - 3.2 Mo

05 Mon père a fait bâtir une maison

info document -  MP3 - 2.8 Mo

06 Les bouèbes

info document -  MP3 - 2.6 Mo

07 Instrumental

info document -  MP3 - 2.7 Mo

08 Derriere tchie nôs

info document -  MP3 - 2.4 Mo

09 Les baichattes de Tiourrou

info document -  MP3 - 3.5 Mo

10 Carimentran

info document -  MP3 - 3.1 Mo

11 Veyes tchainsons

Veyes tchainsons partition

info document -  MP3 - 4.5 Mo

Publiées avec l’aimable autorisation de TETRALYRE, par Bernard Lachat, 26.4.2018

© TETRALYRE. Tous droits réservés. 26.4.2018


Des accents celtiques ?

La musique folklorique jurassienne est fort variée.

Les accents celtiques rappellent d’autres témoins de la civilisation celtique. La toponymie en contient beaucoup.

Les rivières, par exemple :

Le Doubs : Dubis, la rivière noire
La Gabiare : Gaba, gorge, la rivière encaissée
Birse : Behrsia, la rivière rapide,
Sorne, celle qui coule
Allaine, celle qui coule

d’autres origines

Scheulte : Schelten, la grondeuse