Publié : 18 août 2018

L’horloge de Jean-Marie

L’heurleudge d’ci Jean-Mairie

Madeline Froidevaux

à propos de Jean-Marie Moine

Hichtoire de c’ te Madeline Froidevaux

C’ât ci Jean-Mairie tiaind quèl ètait prof de mathématiques, èl ainmait taint son métie, qu’èl était enraidgi po dépéssaie son houre de yeçon. Son couét des onze fénéchait aidé è médi ïn quait.

Ïn djoué, ïn éyeuve qu’èl aivait envie â noi taibyau, qu’èl était djeute médi, en piaice de grayennaie ço qu’èl iy d’maindaie, iy trassé ènne belle heurleudge, et iy boté bïn les aidieuyes tchu doze houre.

- Qu’ât-ce que c’ât ? demainde note prof…

- L’heurleudge iy dièt l’éyeuve : èlle dit qu’èl ât médi, l’houre de paitchi.

- I aî vu, i aî vu qu’i dit le prof, mains i aittends qu’èlle souènneuche.