Publié : 26 août 2016

Beau langage

Bé djâsaidge

Bernard Chapuis

Paru dans le Quotidien Jurassien du 26 août 2016

Bé djâsaidge

Pour varier quelque peu, nous proposons douze expressions patoises à la perspicacité des lecteurs. Elles sont toutes tirées du glossaire de Simon Vatré. Lisez-les à voix haute et tâchez d’en trouver le sens. En cas de doute, consultez le site <djasans.ch>

1 E vât aitaint lo voûere ïn pô yutïn que d’lo voûere aidé â médcïn.

2 Ç’ât ïn pouere hanne sains fûe ne yûe.

3 Tiaind è pieût és Rois, lo yïn vïnt tchu les toéts.

4 Lai tchvatte é yeutchie tot lai neût péssèe ; çoli ne snaidge ran de bon.

5 Djemaîs an n’on vu, djemaîs an n’voiron lo nid d’ènne raitte dains l’araye d’ïn tchait.

6 È n’y é qu’ lai voiretè que biasse.

7 An ne vengne ni ne piainte lés fôs, ès crâchant tot pa yos.

8 E vât meu avoi in vé en se mairiaint qu’ènne vaitche en meuraint.

9 Lo vardi ainmerait meu crevaie que de r’sannaie és âtres djoués.

10 Ço que trâs dgens saint, tot l’ monde lo saît.

11 E n’e fât pe allaie che vite en enfie de pavou de renvachaie l’ tiurie.

12 Les peuts tchaits faint s’vent des bés tchaitons.

L’orthographe de l’auteur a été respectée.


Ecouter la chronique lue par Bernard Chapuis

info document -  MP3 - 1.5 Mo

Beau langage

A Il vaut mieux le voir un peu lutin que de le voir toujours chez le médecin.

B C’est un pauvre homme sans feu ni lieu.

C Quand il pleut aux Rois, le lin pousse sur les toits.

D La chouette a hululé toute la nuit passée, cela ne présage rien de bon.

E Jamais l’on n’a vu, jamais on ne verra, le nid d’une souris dans l’oreille d’un chat.

F Il n’y a que la vérité qui blesse.

G On ne sème ni ne plante les fous, ils croissent tout seuls.

H Il vaut mieux avoir un veau en se mariant qu’une vache en mourant.

I Le vendredi aimerait mieux crever que de ressembler aux autres jours.

J Ce que trois personnes savent, tout le monde le sait.

K Il ne faut pas aller si vite en enfer, de peur de renverser le curé.

L Les vilains chats font souvent de beaux chatons.


La chronique patoise du QJ en direct :

<iframe
src="http://lqj.ch/patois" style="display:block;
width:98%; height:1000px; margin:auto;" marginwidth="1"
marginheight="1">