Par : Fleury LJ
Publié : 30 novembre 2012

Un vieux célibataire

Ïn véye boûebe

Bernard Chapuis

Paru dans LQJ du 30 novembre 2012.

Yade raivoéte les coupyes d’aimoérous que valsant â son d’ïn harmonica. Tiaind lai musique se coidge, tus se botant è tchaintaie les tchainsons di coénat :

À long de mai bionde, Tiaind nôs allïns tos les dous

Aillondgi chus ïn yét de mouche...

Poûere Yade, è voérait bïn s’mairiaie d’vaint que d’meuri. Son traivail ât rédu, sai boéchatte ât gonçhèe. Ïn djoué è yi farait tot tyitie, ses vaitches, son bïn, ses étius.

Ci matïn, èl é vu son tchait que teniaît ïn oûjlat dains son moére. È s’muse qu’èl ât cment çt’oûejé que tchaintaît â bontemps. Ch’les égraîes di cabarèt, è riffe ènne ailumatte po enfûere son creûyat.

Ç’n’ât p’dyai de dmoérè véye boûebe. È s’dit :

« Les djûenes dainsant, les véyes djûyant és câtches. Moi, i rentre en l’hôtâ po enfûelaie lai vimaidge. »

Sombres réfléxions d’un vieux garçon en mal d’amour et qui, faute de succès, se rabat sur la télé.


Ecouter la chronique lue par Bernard Chapuis

info document -  MP3 - 1.4 Mo

info document -  PDF - 150.8 ko

La chronique patoise du QJ en direct :

<iframe
src="http://lqj.ch/patois" style="display:block;
width:98%; height:1000px; margin:auto;" marginwidth="1"
marginheight="1">