Publié : 28 juillet 2018

Poûeres tchvâs !

Eric Matthey

Poûeres tchvâs !

Mains quél’ aiffaire ! Des tchvâs qu’ se muant en bûes ! Darwin se dait r’virie dains sai fosse !

Mains ô, vôs èz tochu tus ôyi djasaie de c’te tchie de tchvâ qu’ ç’ât trovè dains des laisaignes laivous’ qu’è n’ yi daivait aivoi que d’ lai tchie d’ bûe. Mains l’ pé dains ç’t’ hichtoire n’ât p’ que çoli feuche lai Gazelle, l’ Bijou obïn lai Coquette qu’ euche fini dains ces italiénes éch’péchiâlitès de tchie « Findus », mains ç’ât l’ fait qu’çoli feuche coitchi ès dgens po s’en poyait fotre pien les baigattes. É pe, ç’ qu’ât encoé pus crouiye, è bïn ç’ât qu’ ces tchvâs qu’airrivant dains nôs aissietes v’niant d’ tos les câres (ch’ en peut djâsaie d’câres) d’ lai bole, qu’ èls aint maindgie an n’ saît p’ trop quoi è pe qu’ ès sont aivus brâment borriâdè po lai pupaît.

Mains héy’rous’ment, c’ n’ât p’ dïnche tchie nôs. Les polons d’ not’ Jura qu’ finichant malhéy’rous’ment po brâment d’ yôs chu l’ bainc di botchie n’ aint qu’ tassie l’ laicé d’ yote mére è pe maindgie l’hierbe d’ nôs tchaimpois. N’empâtche que, çoli dit entre nôs, i n’en maindge pe po aitaint, di fait que trop d’ tchôses m’ raittaitchant en ces bèlles et braives bétes ! Mains, raichurètes-vôs, i ne tchaimpe pe lai piere en ctés qu’en maindgeant è pe qu’ vôs faites craibïn paitchie.

Dâli, djeût’ment en ci prepôs, è fât qu’ i vôs en raiconteuche yènne qu’ ât airrivè en yün d’ nôs végïns di temps qu’i étôs encoé tot boûebat.

Dâli ci végïn, l’ Gustave, trôvé ïn djoué, dains ènne aindoiye de tchvâ, ïn moéché de pneû ! Ô, vôs èz bïn oyi, ïn moéché de pneû ! Ne ènne, ne dous, è ritte d’aivô son andoiye en lai botch’rie po môtraie ci moéché de pneû. « È bïn quoi Gustave, qu’ lu dit en riaint l’ botchie, te n’és p’ sains saivoi que l’ traibeu rempiaice d’ pus en pus le tchvâs dains tot ! ».

Les Foulets, le 18 de mârs 2013 Eric Matthey