Par : Fleury LJ
Publié : 23 décembre 2011

Agnès Babey a 90 ans !

Agnès Babey a 90 ans

Suzette adresse un message à Agnès :

Le mot de Suzette pour Agnès
Le mot de Suzette pour Agnès -  MP3 - 787.3 ko
Le mot de Suzette pour Agnès

Aivaint d’pâre ènne petéte loitcherie nos voiérïns vos djâsaie d’ènne dgens qu’ât aivo nos, èlle ât aidé heyrouse, aidé d’lai paitchie, toûedge ènne loûenne è nos raicontaie.

-  èlle ât veni d’lai societaie lo 16 de mai 1984

-  èlle é assichtaie en 864 répétitions tchu 891

-  d’jünqu’en 2009 èlle é manquaie 7 côps, aiprés èlle ét aivu dés tieusains d’aivo sés euyes. Dâli èlle ât demoiéraie en l’hôtâ quéques yündis. Çoli fait que djünqu’è adjed’heû èlle é manquait 27 répétitions !!!!

-  çoli fait tot d’meinme 2160 hoûeres de répétitions.

-  123 côps és théâtres

-  282 concèrts de totes soûetches

-  en 2005 en lai Féte romande è Martigny èlle ât nammaie maintenouse di patois

I m’muse que vos l’é tus recoiégnus : AGNES adjed’heû te féte tés nonnante ans, c’ment i te l’é dit yündi péssaie c’n’ât ran de v’ni véye che nos étïns chûr d’étre c’ment toi.

Agnès tote c’te rotte de fôs veut tchaintaie po toi ènne tchainson que lai Jeannette é graiyenaie tchu l’air de « Mon véye hôtâ ». Nos lai r’méchians.

Voili nos te tiûaçhans ènne bèlle féte, chutot lai saintè ét peus encoé de bés môments ensoiénne.

Ce 27 novembre 2011
Pour Agnès Babey

Un chant pour Agnès
Un chant pour Agnès -  MP3 - 3.2 Mo
Un chant pour Agnès

Sur l’air de

Mon véye hôtâ

1.

Ci djoué vinte sept nôvembre,

Boiénne féte en note Aignès,

Qu’é ses nannante tchâtemps,

An n’y béye pe son aîdje,

Graindfontainne ïn bé v’laidge,

C’ât li qu’èlle é vu l’djoué,

Entoiéraie d’péturaidges,

Dés cramias èt dés çhoés.

R’dyïndiat

Prenians lo temps d’écoutaie ét d’ainmaie,

Ci djoué ç’ât lai féte en L’Aignès,

Yêuvant lo voirre en sai saintaie,

Nos te r’méchians pou tot c’que t’nos aippoétche,

Tot lés yündis t’és aidé li

Pou c’bé langaidge qu’è fât voidgeaie. (bis)

2.

T’é d’moéraie nüef annaies,

Dains ci bé câre de tiere.

Aiprés, dains lai damaie, ou ïn temps t’é paitchi,

Aisué, dains l’rèchtauraint, lo bistrot di Réjïn,

R’venie è Graindfontainne t’é trovaie l’grant Aimoé

J .C.