Par : Fleury LJ
Publié : 29 juin 2012

Le garde champêtre en tournée

Lo banvaid en tonnêe

Bernard Chapuis

Paru dans Le Quotidien jurassien du 29 juin 2012.

Des maraudeurs sévissent. Le garde champêtre à leur poursuite occasionne tout autant de dégâts. Le sacristain propose de nommer quatre hommes pour le porter.

Cés que vangnïnt èt piaintïnt ne cognéchïnt pu dière lo goût de yôs tchôs, de yôs faivattes, raives, guelleriebes, poires èt panmes, que pai les raiveujons èt tchaîfeyons que yos léchïnt les marôdous.

Nos autoritès convoqueinnent lai tyeumenâtêe en assembiêe.

Lo shiaivie dit :

« Y recognas aigebïn que, se lés marôdous câsant di dannaidge, lo banvaid, en yô rittaint aipré en fait quasi encô pu. Y prepose de nanmaî quaitre hannes de crovêe que lo potcheraint chu einne ceviere tiaind ei ferét ses tonnêes. »

Lai prepôsition feut votêe, aicceptêe ai main yevêe. Dâ lo lendemain, les quaitre potchous entreinnent en fonction.

(Antoine BIÉTRIX, La Lettre de Bonfol. Copie conforme.) Dès le lendemain, les quatre porteurs entrèrent en fonction.

info document -  MP3 - 1.7 Mo

info document -  PDF - 90.3 ko

La chronique patoise du QJ en direct :

<iframe
src="http://lqj.ch/patois" style="display:block;
width:98%; height:1000px; margin:auto;" marginwidth="1"
marginheight="1">