Par : Fleury LJ
Publié : 15 mai 2012

Denis Frund, RFJ, 13 mai 2012

Radio Fréquence Jura RFJ

Rubrique en patois du 13 mai 2012

Auteur : Denis Frund

Thème : Découverte du Val Terbi, les panneaux de VTRando et le couvent de St Paul de Vermes.

info document -  MP3 - 3.6 Mo

Le résumé en patois du panneau sur St Paul de Vermes :

Le môtie de Viermes âdjd’heû ât l’aigrantéchment d’ènne véye tchaipèlle. Chu les mûes, des pïntures di 15e siecle, détçhevries en 1961, iyuchtrant lai vétchaince de Djésus.

Ces pïntures raimoiyant ainco le Moiyïn Aîdge, taindis qu’ces di Tessïn sont di temps d’lai R’néchaince.

Poiraivaint, è Viermes, s’trovait ïn p’tét covent, Saint Paul de Viermes. Conchtrut probâbyement entre le 5e et le 6e siecle, èl é durè djuqu’â 10e siecle. Èl ât layie è l’hichtoire de l’aibbéyie de Môtie-Graind-Vâ.

Les covents maîrtçhant l’emprije d’ïn chire, d’ïn s’gneû, chu ènne contrèe. Ces dous covents contrôlïnt lai vie di fie, entre Biene et Baîle. En ci temps-li, des côps, é n’était p’ pôssibye de péssaie dains les goûerdges et le pus ïmpoétchaint tch’mïn péssait pai Cochèlles, le Béclet, Envlie, Viermes, Montsev’lie, Erschwil.

Aivri 2012
D. Frund

La traduction du résumé du panneau sur St Paul de Vermes :

L’église de Vermes actuelle est l’extension d’une chapelle très ancienne. Des fresques du 15e siècle, découvertes en 1961, représentent la vie de Jésus.

Ces peintures reflètent encore le Moyen Age, alors que celles du Tessin sont déjà dans la Renaissance.

Auparavant, à Vermes se trouvait un petit couvent, St Paul de Vermes. Fondé probablement entre le 5e et le 6e siècle, il a perduré jusqu’au 10e siècle. Il est lié à l’histoire de l’abbaye de Moutier-Grandval.

Les couvents marquaient l’emprise d’un seigneur sur une région. Ces deux couvents contrôlaient la route du fer, sur l’axe Bienne-Bâle. A l’époque les gorges étaient parfois infranchissables et le chemin principal passait par Corcelles, le Béclet, Vermes, Montsevelier, Erschwil.


Un panneau sur les fermes, posé à Corban.

Pour en savoir plus :

www.valterbi.org