Articles

  • Les sujets proposés aux Franches-Montagnes - Mai 2009

    Aux Franches-Montagnes ...
    Un paysage de rêve, l’étang de Plain de Saigne
    Les sujets
    02. Aux Franches-Montagnes, l’eau et le feu, description générale
    03.Franches-Montagnes, contacts, horaires et frais
    04. Franches-Montagnes, historique de l’étang de Plain de Saigne
    05. Franches-Montagnes, plan des lieux, installation des roues à aubes
    06. Franches-Montagnes, la machine à vapeur
    07. Franches-Montagnes, fabrication d’une roue à aubes maison
    08. Franches-Montagnes, expérimenter la force de la (...)

  • Aux Franches-Montagnes, l’eau et le feu, description générale - Mai 2009

    Course d’école aux Franches-Montagnes :
    La Traction et Plain de Saigne
    Thème : la force de l’eau
    La Traction : Rendez-vous à la gare du Pré-Petitjean
    Les locomotives à vapeur, les voitures, le dépôt : 1-2h
    Comment ça marche ?
    Thème des transports dans le temps
    Travaux pratiques : faire sauter un bouchon avec la force de la vapeur. Déroulement en patois.
    Expériences à l’école :
    montrer la force de la vapeur en cuisant de l’eau jusqu’à ce que le couvercle de la casserole se soulève
    montrer (...)

  • Franches-Montagnes, contacts, horaires et frais - Mai 2009

    Personnes de contact
    La Traction : M. Emanuel Gogniat, responsable, Saignelégier, 079 409 18 29
    Étang de Plain de Saigne : Société de développement Montfaucon, Christine Lab 032 955 10 56
    Norbert Brahier pour scier les arbres 032 484 92 14 (Sinon un bûcheron avec pancartes en patois pour les mots principaux et spécifiques)
    Marie-Louise Oberli a un coupe-tourbe, ïn copra 032 951 25 43
    Accompagnement
    Un/e patoisant/e
    Parents d’élèves (éventuellement)
    Les frais
    La (...)

  • Franches-Montagnes, historique de l’étang de Plain de Saigne - Mai 2009

    Origine des étangs des Franches-Montagnes
    Des trous creusés lors de la dernière glaciation, il y a environ 9’000 ans se sont comblés formant des tourbières.
    L’exploitation de la tourbe a permis le retour de l’eau dans certains étangs. Les gens de la montagne qui devaient aller au bord du Doubs pour scier leur bois ou moudre la graine se demandaient comment obtenir la dénivellation nécessaire pour utiliser la force de l’eau.
    La solution : employer les emposieux ou dolines !
    Installer une roue à (...)

  • Franches-Montagnes, plan des lieux, installation des roues à aubes - Mai 2009

    Plan des lieux, installation des roues
    Tiré de Inventaire spéléologique de la Suisse II. Canton du Jura, Raymond Gigon et Rémy Wenger, CSSN Porrentruy 1986, p.163
    Un reste de fondations
    Trou muré :
    Un passage a été creusé depuis cet endroit, mais jusqu’où ?
    La grille protège les imprudents.
    Pour voir les vestiges de la construction en pierres,
    au-dessous, prendre une torche électrique.
    La fosse, le logement de la roue à aubes
    Non loin de la grille se trouvent des vestiges en pierre formant (...)

  • Franches-Montagnes, la machine à vapeur - Mai 2009

    La machine à vapeur
    L’eau chauffée en récipient clos dégage de la vapeur qui exerce une forte pression sur les parois. La force expansive de la vapeur est utilisée dans la machine à vapeur. Celle-ci peut atteindre une pression de 15 atmosphères (15 kg par cm²). Grâce au jeu du tiroir, elle exerce alternativement une forte poussée sur l’une puis sur l’autre des faces du piston, lui imprimant un mouvement rectiligne de va-et-vient. Une bielle articulée sur la tige du piston et sur le rayon d’une roue (...)

  • Franches-Montagnes, fabrication d’une roue à aubes maison - Mai 2009

    Fabrication d’une roue à aubes maison
    Matériel : 3 bouteilles en PET 1 baguette d’env. 50 cm de long et de 5 mm de Ø cutter poinçon ou clou ou aiguille chauffée une source d’eau (bouteille d’eau)
    Marche à suivre À l’aide du poinçon, percer prudemment le fond d’une bouteille et son bouchon. Sur le pourtour de la bouteille, pratiquer 4-5 ouvertures qui feront office d’aubes. Sur les 2 autres bouteilles, percer un trou à env. 1/3 du haut de la bouteille. Remplir ces 2 bouteilles à moitié afin de les (...)

  • Franches-Montagnes, expérimenter la force de la vapeur - Mai 2009

    Expérimenter la force de la vapeur
    Attention, faire ces expériences en compagnie d’un adulte !
    Le canon à vapeur :
    Matériel :
    1 éprouvette
    1 bouchon à éprouvette, ou un bouchon en pomme de terre
    1 pince à éprouvette ou similaire
    1 source de chaleur (bougie)
    de l’eau
    Marche à suivre :
    Mettre 1 à 2 cm d’eau dans l’éprouvette
    boucher l’éprouvette de façon à ce que la vapeur ne s’échappe pas
    à l’aide de la pince, tenir l’éprouvette au-dessus de la source de chaleur
    attendre l’éjection du bouchon (...)

  • Franches-Montagnes, vocabulaire - Mai 2009

    La Traction
    Le train è brussou Le train à vapeur
    Lai tchâdiere La chaudière
    Lai tchemnèe La cheminée
    Le çhiotrat Le sifflet (de la locomotive)
    Le tchairbon Le charbon
    Lai pâle La pelle
    Le tchmïn de fée Le chemin de fer
    Le controlou Le contrôleur
    Le fûe Le feu
    Le controlou fait des pertus (1), ptchu (2) dains les biats en coitchon Le contrôleur fait des trous dans les billets en carton
    Lai pâlatte voirde po l’dépait La palette verte pour le départ
    Lai pâlatte roudge La palette rouge
    Lai (...)

  • Le train è brussou, Marie-Louise Oberli - Août 2009

    Ecouter le patois
    Le train è brussou
    Le train è brussou ? Ç’ât po moi des seuvenis de djûenasse ! Â Mairtchie-Concoués, les grosses locomotives è brussou s’aimouénaïnt de Bâle djünque è Saignedgie. C’était ïn émaiyement de vôe ces monchstres d’aicie, tot noi, que tchaimpaïnt d’énôrmes nuaidges de femîere dains le cie des Fraintches-Montaignes.
    Les hoûres de péssaidge di train poyaïnt variès de quéques menutes, nyün ne gremouénaie. Les dgens prenyaïnt le temps de vétche bâllement. Y me svïns d’ïn boûebe de tchie (...)

  • Le vyaidge, Marie-Louise Oberli - Août 2009

    Ecouter le patois
    Le vyaidge
    Les haibitaints des Roudges-Térres, petét haimé de paiyisains se rendaïnt tchéque an-nèe â mois de mai en Note-Daime-de-lai-Pîere. Le dépiyaicement se faisait aivô le train è brussou. Ce n’était pon ïn voiyaidge de pyésaince, mains ïn vyaidge po demaindaie en lai Vîerdge Mairie d’aiccouédjaie sai protéction su les dgens, les bétes di yûe. Ç’ât ène ancïnne côtume dont l’ouridgine se péd dains lai neût des temps. Les paiyisains vétchant aidé aivô lai djinguéye qu’ène chouinguèe de (...)

  • Course aux Franches-Montagnes, dossier complet - Septembre 2009

    Chaque course est décrite dans un dossier. Il réunit les éléments présentés séparément sur le site.
    Ce dossier, dans sa version originale est très lourd. Son impression et sa diffusion ont un coût élevé.
    Il est consultable sur écran, il suffit de le télécharger. En cas d’impression, la qualité des photos est fortement réduite.
    Ces dossiers sont en cours d’amélioration. La version présentée date de mai 2009. (...)

  • Historique des trains des Franches-Montagnes - Octobre 2010

    Au milieu du XIXe siècle le Jura est une région fortement industrialisée mais à l’écart des voies de chemin de fer.
    L’Annexion de l’Alsace à l’Empire allemand coupe la France de son accès à Bâle. La compagnie française de l’Est se tourne vers Porrentruy et apporte son aide pour les tunnels et le viaduc de St-Ursanne. Porrentruy devient un noeud ferroviaire sur l’axe Paris-Milan.
    C’est l’époque ou on assiste au passage du paysan horloger à l’ouvrier horloger d’usine. La mécanisation prend son essor, de (...)