Articles

  • Le Tchairboenie, le charbonnier - Mars 2011

    La fabrication du charbon a permis d’exploiter des forêts difficiles d’accès, en particulier les Hautes Joux, les forêts des haut du Jura.
    Construire une meule, l’allumer, en contrôler la combustion était une tâche délicate et astreignante.
    Emma Aubry-Dubail, des Emibois, raconte ses souvenirs d’enfance, quand le diable venait dîner le dimanche !
    Le tchairboénie
    Ecouter le texte dit par Michel Cerf, accent ajoulot
    Voici ïn seuvni d’afaints qu’é bïntôt soichante ans. Â bontemps, mon pére allait en (...)

  • Not’ Montaignon, notre cheval franc-montagnard - Janvier 2012

    Not’ Montaignon
    È Gamine, Rubine, Mignonne, Bijou, Jeannette, Fleurette, pe en tus les âtres qu’aint brecie mes sondges d’afaint !
    È tchétçhe paiyis, en tchétçhe câre de tiere, lai naiture é bèyie és hannes ç’ qu’ è fayait po churvétçhie, po traivaiyie, po yot’ bïn-étre. Not’ paît feut les bôs, les tchaimpois, les torbieres. Ènne tiere qu’èl é fayu éssappaie d’vaint que d’l’ airaie, d’ lai vengnaie pe d’ lai moûech’naie.
    Dâli, po édie les dgens d’nôs campaignes, le tchvâ di Jura feut ïn bèye di cie ! È l’ fayait (...)

  • Ïn eurconte des ïnduchtriâs m’lïns è oûere tchu les tchaipurons di Djura - Septembre 2012

    Le texte complet

  • Méties d’âtrefois - Septembre 2012

    Méties d’âtrefois
    Y me demainde tchu y vai poyè trovaie po raiyure mon ouégnon ? Les rleudgies sont putôt raîes dains le câre. Dïnche-lai djâsaie ïn haibitaint des Frainches-Montaignes en l’an-nèe déchète cent quairante-cïntche.
    Ç’ât chûr, adjd’heu çôlì prâte è sôrire ; des ôvries rleudgies nos en trovans tot pyein mitnaint. Ès poyant vétche de ci métie, ço que n’était pon pôssibye dains ci temps-lì. Les bordgeais des tyeummunes de l’ancïne prïncipâtè épichcopale de Baîle, labouérous, labouérouses de néchaince, (...)

  • Tuilerie des Royes - Septembre 2012

    Parmi les industries disparues, voici la Tuilerie des Royes.
    Où se trouvait-elle ?
    Où prenait-on la matière première, l’argile ?
    Y a-t-il un nom de lieu qui évoque l’argile ?
    D’où provenait l’énergie pour faire marcher les machines ?
    Envoyez vos réponses à djasans@djasans.ch

  • Lai tchoulîere - Mai 2014

  • Note Fauvette - Mai 2014

  • Lai raisse de Bollement - Février 2016

    Ecouter Mady Donzé
    Textes pour impression

  • Encrât, lai blantcherie - Avril 2016

    Encrâts
    È fât remèchyaie ces doux djûenes qu’int aivu le couéraidge de repare lai blantcherie – épicerie de yôs pairents. Y veux djâsaie d’Alphonse pe Bernadette, afaints di René Frésaid.
    Tchaind qu’on aitchéte ène métche de pain, sains s’aittairdgie d’â voùé vïnt lai fairainne, ât-ce qu’on se demainde cobïn d’éffôes é aiccompyis le blantchie po lai faire ?
    Djünque en l’an-nèe déze-nûe cent cïnquante è heûte, le pain tchie René, le pére, se faisait en l’ancïnne.
    Yeuvè é doux di maitïn, dains lai mé en bôs, èl (...)

  • Le mairtchâ - Février 2018

    Paru dans le Franc-Montagnard, février 2018
    Le mairtchâ
    Le mairtchâ qu’y coinnyâs demouére è quéques tchaimbèes de tchie nos. Dâs-lì y ôs dje en lai piquatte di djoué, les côps de maitché su l’encyène. Bon ôvrie, è ne poirâse pon â yét, sutot ces djoués. Les paiyisains int fâte de lu. Le Mairtchie-Concoués aippreutche ! Ïn tchvâ aivô de bés sabats, ïn aipyon daidroit, quâsi ordgeuyou, dgeaingne des pons â concoué. Ai poûene eûvries les pôtches de lai fôedge que voilì dje les premies paiyisains qu’airrivant aivô yôs (...)

  • Le Rémôlou - Octobre 2018

    Article paru dans le Franc-Montagnard
    Le remôlou
    Devaint-yie, le Tiéna s’ât raimouénè. Tos les ans, ai po prés en çt’épôque, è fait sai touénèe dains les haimés. Èl ât remôlou ambulaint. Sai tchairatte tchairgie de ses utis, de ses aiffaires, mains sutot de lai caidge de Djaicot, son ôsé djâsou mâ èyeutchi. Cmen è son aivésie, po quéques djoués, è leudge tchie moi. Fât dire qu’y couégnas le Tiéna dâs bélle luratte. Èl ât de boènne compagnie. Ç’ât ïn méetre dains son métie. Remôlaie coutés, cisés, pïnces ès ônyes, (...)

  • Les côpous - 3 mai

    Les côpous
    Les heûvés étïnt longs tchie nos dains les annèes péssèes. Lai noi que tchoiyait è fouéson, envoidgeait tote aictivitè endfeûs, è paît les crovèes po eûvri les tchmïns. Le banvaîd était tchairdgi de rquéri de l’éde. Hannes po épâlaie, tchvâs po tirie le poisaint triangle de bôs. Tchaind le mâtemps s’aipyaigneait, les paiyisains-côpous pregnïnt le tchmïn des bôs. Ç’ât ço que fesïnt les doux frérats Dédé pe Riquet. Trovaie les saipïns è aibaittre n’ât pon aîsie. L’hèrbâ dèrrie, â djoué de l’étchoéte des (...)

  • Le menujie - 3 mai

    Le menujie
    Le menuisier, celui qui amenuise, qui apprivoise le bois ...

  • Lai Lisette - Septembre 2011

    Une histoire écrite et racontée par Eric Matthey
    Lai Lisette è les afaints
    Le cïntçhe de mai 2000
    Dains ïn p’tét v’laidge di Jura, d’ lai sen d’ lai Montaigne, è y aivait ènne rotte de gosses que, c’ment tos les afaints d’ lai tiere, f’sïnt, mafi, ïn pô des airtieulons ! Tchus les hâts di v’laidge, dains ènne éloignie fèrme, vétçhïnt ïn tot bon paiyisain, l’ Fritz, è pe sai fanne, lai Rösi (Ç’ ât dïnche qu’ nôs les v’lans aipp’laie poch’que craibïn qu’ yun vou l’ âtre ât encoé vétçhaint che ç’ n’ ât p’ les dous.). (...)

  • Cyô ! - Septembre 2015

    Cyô !
    Cyô ! Ci mot ât de pus en pus aiccreutchie és pôtches des petéts maigaisïns, blantcheries, bouétchries. Po les commerçaints des vlaidges, ç’ât aifrelaint. Teni eûvée lai boutiche po doux, trôs véyes aitchetous di câre, ne pèrmât pus de vétche daidroit. Aivô yôtes guimbardes, les dgens se dépiyaiçant dains les graindes surfaices voùé les réçattes s’aitchétant po lai snainne. Préssies de rempyâtre lai tchairratte de mairtchaindises po rentraie en l’hôtâ, nyün n’étchaindge de baidgelaidges. È craire qu’on ât su ène (...)