Par : Fleury LJ
Publié : 14 février 2014

Longévité

Long vétiaint

Paru dans LQJ du 14 février 2014

Ci Djaîtçhe di Cras é fétè sés cent ans lo sept de fevrie. Yun d’ai Feuille ât vni dâ D’lèmont po l’ quèchtionnaie èt l’ pâre en photo.« Dvaint tot, que yi é dit ci djournaliste, ço qu’ nos yeujous v’lant saivoi, ç’ât che vôs èz ïn chcrèt po étre veni che véye. Ât-ce qu’ vôs èz ènne eurçatte ? »

Le véyaid ne s’ât p’ fait plôgaie, lu qu’é traivaiyie sai vie durainne, qu’é éyeuvè énne rotte d’afaints, qu’é tirie l’ diaile poi lai quoûe.

- Ât-ce vôs èz cheuyè ènne yaingne de condute ?

- Paidé aîye. Pe ènne gotte de vïn, pé meinme ïn voirre è médi.

- Le toubac ?

- Ne cidyaire ne pipe. I n’aî djemaîs femé. An s’raiccoéchit lai vétçhaince d’aivo cés trueries.

- Èt peus mitnaint ?

- Yeûvè és chés, coutchi és dieches. Tchéque djoué le toué di v’laidge è pie.

An entend dés bruts en l’étaidge enson.

- N’y faites pe aittention, que dit ci Djaîtçhe. Ç’ât mon pus véye frére, lo Bregnaîd. Èl é r’ fait lai nace, ci piainteusse, èt peus èl ât encoé dains les brinzingues.


Ecouter la chronique lue par Bernard Chapuis

info document -  MP3 - 1.3 Mo

Traduction

Longévité

Jacques de Sur la Butte a fêté ses cent ans le sept février. Un journaliste est venu de Delémont pour l’interviewer et le prendre en photo. « Ce que nos lecteurs veulent savoir avant tout, a dit ce journaliste, c’est le secret de votre longévité. Avez-vous une recette ? »

Le vieillard ne s’est pas fait prier, lui qui a travaillé toute sa vie, qui a élevé une ribambelle d’enfants, qui a tiré le diable par la queue.

- Avez-vous suivi une ligne de conduite ?

- Pardi oui. Pas une goutte de vin, même pas un verre à midi.

- Le tabac ?

- Ni cigare ni pipe. Je n’ai jamais fumé. On s’abrège la vie avec ces cochonneries.

- Et maintenant ?

- Levé à six heures, couché à dix heures. Chaque jour le tour du village à pied.

On entend des bruits à l’étage.

- N’y faites pas attention, dit Jacques. C’est Bernard, mon frère aîné. Il a de nouveau fait la noce, cet ivrogne, et il est encore dans les vap’s.


La chronique patoise du QJ en direct :

<iframe
src="http://lqj.ch/patois" style="display:block;
width:98%; height:1000px; margin:auto;" marginwidth="1"
marginheight="1">