Publié : 1er juin 2018

Un gentil mot

Ïn dgenti mot

Valérie Bron

Ïn dgenti mot

poi Valérie Bron, 18 juin 2011
séainche di Voiyïn

Le moment at veni de vos dire è tus « méchi » et peu ïn po pus è not Djeain-Mairie, po aivoi bragaie mes qualitès en léchaint ritaie mes défats.
Se ci colloque é bïn mairtchi c’at que tos les invitès aivïnt aippoétchaie d’aivo yos yote bouene aigrun.
I ne vos veus pe faire ïn dichcoué. I ai bïn ainmè ci proverbe : « rébiè son patois c’at piedre son aivoi ». Crèbïn que c’at c’tu des aidjolats ; adjed’heu, nos v’lans dire : « Voidgeaie son patois, c’at aiccratre son aivoi ».

Po qu’ tot l’ monde poéyeuche yére ci tèchte, i l’ aî eur’dyenè en réchpèctaint lai faiçon
qu’ note Valérie l’ é graiynè, pe i aî âchi raidjoutè l’ titre. (J-M. Moine)