Par : Fleury LJ
Publié : 22 mars 2013

La messe à la télévision

Lai mâsse en lai vimaidge

Bernard Chapuis

Paru dans LQJ du 22 mars 2013

Lai Louije èt peus son hanne s’sont aitchtè ènne vimaidge. Mitnaint qu’ès sont véyes, le dûemoène, ès v’lant poéyai dmoéraie en l’hôtâ èt cheudre lai mâsse en lai vimaidge.

Èl é fri les dieche. Èls aint ailumè yot’ pochte. Ès faint tot cment â môtie. E s’yevant, ès s’sietant, ès s’botant è dg’nonyon, ès s’eur’yevant, ès faint le signe de lai croux, ès s’bèyant meinme le béjie d’lai paix. Le sermon, ès n’yi comprenant ran di tot, mains tiaind l’prâtchou é fini, lai Louije dit en son hanne : – El é bïn djâsè. Te ne troves pe ? Tot poi ïn bé cô, l’hanne prend lai télécommande èt râte le pochte.

– Mains, qu’ât-ce te fais ? – Bogre, te n’vois p’que ç’ât lai quète ? Les croûyes landyes dyant qu’lai Louije s’en feut tçhri sai boéchatte.

Un vieux couple suit la messe télévisée. Au moment de la quête, l’homme juge plus prudent d’arrêter le poste.

Bernard Chapuis


Ecouter la chronique lue par Bernard Chapuis

info document -  MP3 - 1.2 Mo

info document -  PDF - 134.2 ko

La chronique patoise du QJ en direct :

<iframe
src="http://lqj.ch/patois" style="display:block;
width:98%; height:1000px; margin:auto;" marginwidth="1"
marginheight="1">