Publié : 27 mai

Michel Choffat, l’Ugène, RFJ 26 mai 2019

Radio Fréquence Jura RFJ

Rubrique en patois du 26 mai 2019,

Auteur : Michel Choffat, l’Ugène

Thème : Histoire du Jura, résumé, cinquième partie

info document -  MP3 - 4.8 Mo

Ïn pô d’hichtoire de nôt câre de tiere (cïntçhieme paitchie/26.5.19)

Mâgrè l’aicchèptâchion di conchtituchionnâ aidditif, ran n’ât réyie. Ct’aidditif prévoit ïn dgèpichite en raindnèe (plébiscite en cascade)

1. dés vôtes tchu tot lai jurachienne cènie (territoire) po ïn nové cainton

2. dés vôtes dains lés dichtricts que n’sont pe d’aiccoue daivô lai déchijion di premie dgèpichite

3. dés vôtes dains lés tieumeunes qu’sont devnis yimitos (limitrophes) po tchoisi yôt cainton

4. che ïn cainton di Jura ât créè, l’dichtrict d’Laufon poérré tchoisi entre demoéraie biernois, faire paitchie di cainton di Jura ou bïn s’raittaitchie en ïn véjïn cainton allmouesse (alémanique)

 mois d’mai 1974, lai pôjichion di RJ èt dés politityes paitchis qu’yi sont preutches ât çhaie (claire) : vôtaie « Ô ».
L’orine (création) d’ïn nové cainton ât aicchèptèe lo 23 di mois d’djuïn 1974 poi 36’802 « Ô » èt 34’057 « NIAN ».
Ïn nové cainton é vu l’djoué, mains è n’coégnât pe encoé sés frontieres.

Poi lo doujieme dgèpichite di 16 de mârs 1975, lés trâs dichtricts de Codg’lary, de Môtie èt de Lai Neûv’vèlle confiermant yôt vlantè de dmoéraie biernois.
Ç’ât aivô ïn trâjieme dgèpichite que Corban, Coértchaipoix, Couérrendlïn, Mèrvelie, Rôssmâjon, Tchaityon, Laidjoux, Lés Dgeunvés eurdjoiniant lo Jura èt peus que Rebévelier èt Roggenbourg tyittant l’Jura. Èt Vellerat dvïnt lai 83e tieumeune di cainton di Jura en 1996.

En 1976, ç’ât l’éyéjion (élection) dés députès en lai conchtituainne Aissembièe.

En 1977, lai jurachienne Conchtituchion ât aicchèptèe poi lés Jurachiens.

En 1978, lai Chuiche aicchèpte lo Jura cment 23e cainton. Ïn pô pus taîd, l’jurachien peupye namme 60 députès èt 5 minichtres.

Èt lo premie di mois de djanvrie 1979, lai Répubyitçhe èt Cainton di Jura entre en chuprâtè (souveraineté). Poétchaint tos nôs poinnes ne sont pe derie…
L’dichtrict d’Laufon, é daivu rvôtaie en 1989 poéche qu’an ont détieuvie que Bierne aivait sôtni lés probiernois aivô dés fonds chcrèts , lés noires caîses ! L’réjultat é tchaindgie èt dâs 1994, l’dichtrict d’Laufon faît paitchie di dmé-cainton de Baîle-Campaigne.

Môtie, tiûere di Jura, ât ènne ïmpoétchainne vèlle. Lo 23 di mois de djuïn 1974, Môtie é rfusè d’se sépairaie di Cainton de Bierne en ènne çhailatte (très faible) maidjoritè, mains è câse dés noires caîses ! Èt peus cment Môtie é ènne frontiere que toutche lo dichtrict de Dlémont, èlle peut dâli pairtichipaie és doujieme èt trâjieme dgèpichite. Lés teinchions aiccrâchant (augmentent). Lai vèrbâ violeinche dvïnt ènne violeinche de vies (rues). Lés biernois grannandies (grenadiers) s’faint piaîji de câssaie di Jurachien. Lai vèlle, èt meinme pus lairdgement, ât copè en dous . Lés sochiâs (sociales) èt faimiyâs détchirures foijenant (se multiplient).

En 1991, l’fédrâ Consèye aicchèpte ènne demainde de meudiachion di Cainton di Jura. Dés envèllies (rencontres) entre l’fédrâ Consèye, l’biernois Consèye-éjétiutif èt l’jurachien Govèrnement sont botès tchu pie. Tot çoli tréje (débouche) tchu l’Raipport Widmer èt lai mije en piaice d’l’ïnterjurachienne Aissembièe en 1994. Çoli é poéyu pèrmâttre és dgens d’se rdjâsaie, mains dière de pus !

Èt peus Môtie é poéyu rvôtaie, èt lo 18 di mois d’juïn 2017 ç’ât lai féte… Mains, c’était sains comptaie tchu lés Biernois èt yôt’ préfète…