Par : Fleury LJ
Publié : 3 mai 2009

Un monde fascinant : la toponymie

Les randonneurs ou les amateurs de cartographie rencontrent continuellemet des mots aux sonorités chantantes qui ne leur disent plus rien.

Pourtant. ces mots signifiaient des particularités précises d’un paysage. Certains arrivent en droite ligne du celte, d’autres ont pris un détour par le patois.


Quand nous lisons le péca, le paigre, les champois, savons-nous encore qu’il s’agit de pâturages de qualités différentes ?

Et le banbois ou bambois, autrefois bois banal, réservé au seigneur et interdit aux villageois. Après la Révolution certaines de ces forêts furent municipalisées et presque déboisées au XIXe siècle. Aujourd’hui, la plupart des banbois sont des pâturages !

On peut lire dans la toponymie l’évolution du paysage.

Jean-Paul Prongué a accompli un magnifique travail en reprenant 1000 termes de la carte au 1/50 000 et en recherchant les sens oubliés.

Cette base de donnée doit être complétée, nous cherchons des ressources pour poursuivre le travail.

Un travail fascinant !

A propos de fascinant, un autre chantier est en cours, celui de l’étymologie.

Connaissez-vous les féchennes ? En vieux français les faissins ou fascines et aujourd’hui les fagots ?

Allez-donc écouter une histoire de féchennes !