Vous êtes ici : Accueil > Reflets d’activités > Travaux d’étudiants et d’élèves > Pauline Hänni : L’interdiction du patois dans les écoles
Par : Fleury LJ
Publié : 11 juin 2012

Analyse comparative des cantons de Fribourg et du Jura.

Pauline Hänni : L’interdiction du patois dans les écoles

Lycée cantonal de Porrentruy, travail de maturité

Projet et hypothèse

Lors de mes premières recherches sur le patois, un article sur le canton de Fribourg a retenu mon attention. Il y était écrit qu’en 1886, une loi interdisant de parler le patois à l’école, aussi bien en cours qu’en-dehors est entrée en vigueur. Je me suis alors demandée quelles étaient les raisons d’une pareille mesure et comment elle était appliquée. Pour répondre à cela, je me suis appuyée sur le travail de master de Mme Irma Gadient. Ce travail présente en effet une recherche très complète sur la situation du patois fribourgeois à la fin du XIXe siècle. Je me suis également intéressée aux similitudes et aux différences des situations fribourgeoises et jurassiennes. Est-ce que l’interdiction pratiquée au Jura était la même que celle pratiquée dans le canton de Fribourg, malgré le fait qu’il n’existe aucune loi à ce sujet ?

J’ai commencé mes recherches par des ouvrages d’histoire jurassienne1. Je n’y ai malheureusement trouvé que des informations générales par rapport à mon
sujet. Je me suis ensuite intéressée à deux travaux de diplôme, ceux d’Alain Raval et de Pascal Compte.2 Mais tous ces ouvrages ne suffisaient pas à répondre à mes questions, car la question des écoles n’y étaient pas à proprement parler abordée.

Le travail de Pauline Hänni à télécharger :

info document -  PDF - 312.6 ko