Publié : 6 mars 2016

Benedicite

Elisabeth Decloux, Patoisants en Langue Romane, Belfort-Montbéliard

Le pain d’hyie ât raissis

Le pain di djoué qu’vïnt, n’ât p’ tieût

Méchi Segneû, po le pain d’adjed’heû

È tus, bon peûtou !


Le pain d’hier est rassis

Le pain du jour qui vient, n’est pas cuit

Merci Seigneur, pour levain d’aujourd’hui

A tous, bon appétit !