Publié : 7 janvier

L’autre terre

Bernard Chapuis

Publié dans le Quotidien Jurassien le 7 janvier 2022

L’âtre tiere

I vïns d’ènne âtre tiere
ènne tiere voù qu’an voigne
ènne tiere voù qu’an tchainte
â temps de lai moûechon.

I vïns d’ènne âtre tiere
ïn monde â fond de moi.
I en aî taint lai grie
tiaind que déchend le soi.

I vïns d’ènne âtre tiere
di tchâd paiyis di tyûere
de lai sourche des djoués
de l’âtre bout des neûts.

I vïns d’ènne âtre tiere
di paiyis de l’aimoé
que tchaindge en pèrles d’oûe
les tchaigrïns èt les laigres.

I vïns d’ènne âtre tiere,
i vais m’y refudgie
tiaind mai croux ât poijainne.
I crais en l’âtre tiere.


Ecouter la chronique lue par Bernard Chapuis

L’autre terre

Je viens d’une autre terre
une terre où l’on sème
une terre où l’on chante
au temps de la moisson.

Je viens d’une autre terre
un monde au fond de moi.
J’en ai la nostalgie
lorsque descend le soir.

Je viens d’une autre terre
du chaud pays du cœur
de la source des jours
de l’autre bout des nuits.

Je viens d’une autre terre
du pays de l’amour
qui change en perles d’or
les chagrins et les larmes.

Je viens d’une autre terre
je vais m’y réfugier
quand ma croix est pesante.
Je crois en l’autre terre.