Publié : 7 octobre 2016

Mauvaise note en géographie

Croûye note en dgéographie

Benard Chapuis

Paru dans le Quotidien Jurassien du 7 octobre 2016

Croûye note en dgéographie

Le ptèt Fèrnand rentre de l’écôle en pûeraint.

- Qu’ât-ce que t’és, mon grôs, yi d’mainde sai mére ?

- I aî t’aivu ïn yun en dgéographie.

- Poquoi ? T’aivôs poétchaint bïn révijè hie â soi. Siete-te li èt peus raiconte-me !

- I n’ saivôs p’ laivou que s’ trove le Portugal.

- T’ n’ saivôs p’ laivou que s’ trove le Portugal ! Qué coûerette, ç’t’afaint. Vou ât-ce qu’èl ât aivu creûyie ? Vai me tçh’ri lai câtche !

- Laiquélle ?

- Lai câtche de Chuiche, bogre d’ainonceint !

- Laivou ât-ce qu’èlle ât ?

- Dains lai dyimbarde, te l’ sais bïn.

Lai mére dépiaiye lai câtche de Chuiche ch’ lai tâle de lai tieujènne, bote ses breliçhes, èt tçhere, tçhere, tçhere. Çoli vait grant.

- Èlle ne vât ran, çte câtche, èlle n’ât p’ prou détaiyèe. Pésse-me voûere çtée qu’ât mairtçhée Delémont.

- Laivou ât-ce qu’èlle ât ?

Dains lai tchaimbre de lai Lucie, tai soeur que faît des grantes rôlèes è pie.
Lai mére dépiaiye lai câtche de D’lémont ch’ lai tâle èt tçhere, tçhere, tçhere èt n’ trove pe.

- Ç’ât di meinme ch’ni. Bèye-me le pyan d’ lai vèlle !

Èlle tçhere, tçhere èt retçhere.

- I vois le Mexique, lai Mandchourie, mains i n’vois p’ le Portugal. Bon diou, d’ bon diou çoli n’ dait p’étre bïn loin. Lai fanne de ménaidge des véjïns, lai Mairia, èlle ât portugaise, èt peus èlle vïnt tos les djoués bésoingnie è vélo.


Ecouter la chronique lue par Bernard Chapuis

info document -  MP3 - 1.7 Mo
info document -  MP3 - 1.7 Mo

Mauvaise note en géographie

Le petit Fernand rentre de l’école en pleurant.

—  Qu’est-ce que tu as, mon grand, lui demande sa mère ?

—  J’ai eu un un en géographie.

—  Pourquoi ? Tu avais pourtant bien répété hier soir. Assieds-toi là et raconte-moi !

—  Je ne savais pas où se trouve le Portugal.

—  Tu ne savais pas où se trouve le Portugal ! Quel cancre, cet enfant. D’où sort-il ? Va me chercher la carte !

—  Laquelle ?

—  La carte de Suisse, andouille !

—  Où est-ce qu’elle est ?

—  Dans la voiture, tu le sais bien.

La mère déploie la carte de Suisse sur la table de la cuisine, chausse ses lunettes et cherche, cherche, cherche. Cela dure.

—  Elle ne vaut rien, cette carte, elle n’est pas assez détaillée. Passe-moi donc celle de Delémont.

—  Où est-ce qu’elle est ?

Dans la chambre de ta sœur Lucie, qui fait des randonnées.

La mère déploie la carte de Delémont sur la table, cherche, cherche, cherche et ne trouve toujours pas.

—  C’est du pareil au même. Donne-moi le plan de la ville !

Elle cherche, cherche et cherche encore.

—  Je vois le Mexique, la Mandchourie, mais je ne vois pas le Portugal. Bon Dieu de bon Dieu, ça ne doit pas être bien loin. La femme de ménage des voisins, la Maria, elle est portugaise, et elle vient tous les jours au travail à vélo.


La chronique patoise du QJ en direct :

<iframe
src="http://lqj.ch/patois" style="display:block;
width:98%; height:1000px; margin:auto;" marginwidth="1"
marginheight="1">