Par : Fleury LJ
Publié : 9 novembre 2012

Le bataillon 24

Le Baitaiyon 24

Bernard Chapuis

Paru dans LQJ du 9 novembre 2012.

Dans un charmant recueil intitulé « Dans nos pénates », Lucien Lièvre réunit ses « rimes et chansons en patois de l’Ajoie ».

Parmi ces airs toujours très populaires, on trouve notamment Atoé di bené (Autour de la fontaine) ; Le melïn (Le moulin) ; Lais petète tchaipelle (La petite chapelle) ; Çioérattes (Fleurettes) et l’incontournable Saint-Martin Lais Saint-Maitchïn , dont nous donnerons un extrait dans la prochaine chronique. En bon citoyen-soldat, l’auteur évoque le célèbre bataillon 24 :

Nos sons des bons lurons Dains notre baitaiyon ; Tiain qu’an nos voit pésaie, An dit : Que bés soudaies ! Ç’ât de rudes coéyats Les soudaies aidjolats !

Nous sommes de bons lurons, dans notre bataillon. Quand on nous voit passer, on dit : Quels beaux soldats ! Ce sont de rudes costauds, les soldats ajoulots !

Et de conclure : En aivain ! Tiain le drie de nos s’rai moue, nos r’tieulerain.


La chanson du batayon 24 sur djasans


Ecouter la chronique lue par Bernard Chapuis

info document -  MP3 - 1.3 Mo

info document -  PDF - 90 ko

La chronique patoise du QJ en direct :

<iframe
src="http://lqj.ch/patois" style="display:block;
width:98%; height:1000px; margin:auto;" marginwidth="1"
marginheight="1">