Par : Fleury LJ
Publié : 23 septembre 2012

Du bio

Di bio

Bernard Chappuis

– Mon dgendre m’é dit que, po d’moéraie en boènne saintè, è fât maindgie des produits bio. Vôs saîtes ç’que ç’ât, vôs, des produts bio ?

– Ç’ât des fruts èt peus des légumes naturels. Lés paysains qu’lés prodûjant ne botant djemains d’engrais chus yôs tieres, djemains d’cés trûeries chimiques po les faire ai crâtre pus gros èt peus pus vite.

– Yé bïn, dains mon tieutchi, è n’y é ran qu’di bio.

– Vôs n’botèz pe d’femie ?

– I n’en n’é p’.

– Et peus d’lai mieule ?

– Non pus. Mains, tiétye maitïn, d’â mai f’nétre, i veûde mon potat pichrat chus més rétis. È vôs fârait voûere c’ment qu’ès sont bés. Crais bïn qu’ç’ât di bio. I en veus baiyie en mon dgendre.

Le jardin de notre héroïne est on ne peut plus bio : Chaque matin, de sa fenêtre elle déverse le contenu de son pot de chambre sur ses radis.

info document -  MP3 - 1.2 Mo

info document -  PDF - 97.6 ko

La chronique patoise du QJ en direct :

<iframe
src="http://lqj.ch/patois" style="display:block;
width:98%; height:1000px; margin:auto;" marginwidth="1"
marginheight="1">