Par : Fleury LJ
Publié : 16 décembre 2011

Lo sèrmon

Èl é bïn djâsè

Bernard Chapuis

Paru dans LQJ du 16.12.2011 www.lqj.ch

– Vôs èz bïn prâdgi, âdj’d’heû, en lai mâsse des dieche, diâit lai diaîche de tiûre en son tiurie. Mains ço qu’i ai chutot ainmè, ç’ât lai quoûe di sèrmon. C’était chi bé qu’i pûerôs.

– Vôs me faites bïn piaîji, mai boénne Mairie (totes les diaîches de tiûre s’aipplïnt Mairie, dains ç’temps-li). Vrâment, vôs me faites bïn piaîji. Mains è m’fât vôs eur’touchi. An n’dit p’lai quoûe di sèrmon, an dait dire lai conclusion.

Ci chire avaît ènne vaitche, po l’laicé. Voili qu’ïn bé djoué, lai Mairie breûille :

– Mossieu l’Tiurie, â ch’coué ! V’nites tot comptant dains l’vardgie !

– Qu’ât-ce qu’è s’pésse ? – Nôt’ vaitche s’ât pris lai conclusion dains les baîrbelès.

La servante de cure félicite son curé pour sa brillante homélie. Ce qu’elle a le plus apprécié, dit-elle, c’est la queue du sermon.

Sur ce, le curé la corrige :

- On ne dit pas la queue du sermon , on dit la conclusion .

Peu de temps après, la vache du curé s’est pris la conclusion dans les barbelés.

info document -  MP3 - 1.5 Mo

info document -  PDF - 90.8 ko


La chronique patoise du QJ en direct :

<iframe
src="http://lqj.ch/patois/mairiaidge-in-bon-paitchi" style="display:block;
width:98%; height:1000px; margin:auto;" marginwidth="1"
marginheight="1">