Par : Fleury LJ
Publié : 19 février 2012

Informations aux enseignants,es, 7 février 2012

Le réseau patois Djasans propose un défi aux classes du Jura historique. Il se divise en 3 catégories : -2+2P, 3-6P et 7-9S.

Les énigmes proposées incitent les élèves à prendre contact avec des personnes âgées, à faire des recherches dans les documents et glossaires disponibles, à utiliser les moyens d’aujourd’hui pour faire une excursion dans le passé.

La Fédération des Patoisants du Canton du Jura, FPCJ, attribue une somme de 100.- à la classe victorieuse de chaque catégorie.

Cette activité est soutenue par le Département de la Formation, de la Culture et des Sports.

Un premier courriel d’informations a été adressé au corps enseignant le 7 février 2012.

Parallèlement une information a été adressée aux membres de la CODEP par M. Alain Beuchat.


7.2.2012

Chères et chers collègues,

dans le cadre des activités de découverte du patois, trésor de notre patrimoine, nous vous proposons des jeux, sous la dénomination Defi Djasans.

Ces défis sont proposés sur trois niveaux : une première tranche à Carnaval une autre en été.

- 2 à + 2P (Harmos 1-4P)

3 à 6P (Harmos 5-8P)

7 à 9 S (Harmos 9-11S)

Chaque niveau peut gagner un prix de classe, soit 100.- offerts par l’association jurassienne des patoisants, destinés à la course scolaire ou à un autre but commun.

Tous les renseignements utiles, les documents se trouveront sur www.djasans.ch, plus précisément sous la rubrique Défi Djasans, dès le 22 février 2012. (voir la page d’accueil)

Les inscriptions, les réponses ou les demandes d’informations sont à adresser à Agnès Surdez, agnes.surdez@ju.educanet2.ch

Le jury est formé par les membres du réseau patois Djasans.

Lancement du défi et inscription : dès le 22 février

Délai de clôture du défi : le vendredi 23 mars

Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir et nous vous remercions de consacrer un instant à l’illustration du patois jurassien en favorisant la rencontre des élèves avec les derniers patoisants-es de naissance.

Avec les meilleurs messages du réseau patois Djasans

Agnès Surdez