Par : Fleury LJ
Publié : 22 juin 2012

La Rauracienne

Lai Rauracienne

Bernard Chapuis

Paru dans Le Quotidien jurassien du 22 juin 2012.

Des bords du Tage à ceux de la Baltique, clame fièrement l’hymne rauracien. Sa version patoise, plus modeste s’en tient aux limites cantonales.

Dâ Beun’véjin â long de lai frontiere,

È Saign’leudgie â paiyis des Loitchous.

Dâ Montfâcon â dous pas des Roudg’s-Tieres,

È Rossmâjon tot prés de ces Trissous,

Nos véyes dgens tiaind qu’èls étïnt ensoène,

Ç’ât en patois qu’ès s’botïnt è tchaintaie.


Èls aint tchaintè lai fanne et lai botaye,

Carimantran, lai lôvre et les aimis,

Et taint breûyie qu’an s’boûetchait les arayes,

D’vaint que d’paitchi po ci bé pairaidis.


Dains yos tchainsons, ès djâsans de la dyierre (...)

Et di Bon Dûe â fond de yôs prayieres.

Ces redyïndyats que dremant dains les tiûeres, Reprentes-les po ne pus les rébiaie.

Nos aïeux chantaient en patois la femme, la bouteille, carnaval, la veillée, les amis, la guerre et le Bon Dieu. Ces refrains qui dorment dans les cœurs, reprenezles pour ne plus les oublier.

info document -  MP3 - 1.6 Mo
info document -  PDF - 91.3 ko
info document -  PDF - 91.3 ko

La Rauracienne chantée par les élèves du Bémont


Partition et enregistrement de la Rauracienne



La chronique patoise du QJ en direct :

<iframe
src="http://lqj.ch/patois" style="display:block;
width:98%; height:1000px; margin:auto;" marginwidth="1"
marginheight="1">