Par : Fleury LJ
Publié : 8 août 2014

Chanson pauvriotique

Tchainson povriotique

Bernard Chapuis

Paru dans LQJ du 8 août 2014

Tchainson povriotique

Chanson pauvriotique

Il s’agit d’une chanson due au poète bruntrutain Louis-Valentin Cuenin, (1819-1868). Il serait plus conforme d’écrire pauvriotique, néologisme qui résulte de la fusion de « pauvre » et de « patriotique ».Comme toujours dans les citations, nous avons respecté l’orthographe de l’auteur tant dans le titre que dans l’extrait.

Chu lai Pirtche et dain nos coulines

Tien saq les Chuédes bivaquint ;

Qu’à raivaidge d’io couleuvrines

L’collége et la Réfoûs craquint ;

Q’les moinn’s meurmeugint iot’ praïre ;

Tiuas que meurait à premi rang ?

Ça cé q’ pientint les pomm’-de-tire ;

Ça cé qu’écrasait le tchîtchan ;

Cé q’ n’aivint ranq l’av’ d’ lai Beuchîre

Pou boire en iot’ carimantran.


Ecouter la chronique lue par Bernard Chapuis

info document -  MP3 - 687.4 ko

Chanson pauvriotique

Sur la Perche et dans nos vallées,

Quand les Suédois bivouaquaient,

Qu’au ravage de leurs couleuvrines

Le collège et la Réfouse craquaient,

Que les moines murmuraient leur prière,

Qui mourait au premier rang ?

Ceux qui plantaient les pommes de terre,

Ceux qu’écrasait la vie chère,

Ceux qui n’avaient que l’eau de la Beuchire

Pour boire à leur carnaval.

Louis-Valentin Cuenin, (1819-1868).


La chronique patoise du QJ en direct :

<iframe
src="http://lqj.ch/patois" style="display:block;
width:98%; height:1000px; margin:auto;" marginwidth="1"
marginheight="1">