Par : Fleury LJ
Publié : 26 avril 2013

Sauver les meubles

Sâvaie les moubyes

Bernard Chapuis

Paru dans LQJ du 26 avril 2013

È breûle tchie l’Fraincès. Lai graindge èt les étâles sont dj’quasi détruts. An ont ran qu’pu sâvaie les bétes. Le fûe s’aittaique mit’naint en l’hôtâ que richque de paitchi en femèe. E n’y é pus grant échpoir. Les hannes di yûe aint aipp’lè les pompies d’lai vèlle en renfoûe. Tos ces soudaîts di fûe se démoénant c’ment des diâiles. An ont évacuè lai fanne et les afaints tchieles véjïns.

Le Fraincès raivoéte le déjeûdge. Èvoérraitè totprix rentraie dains sai mâjon en fûe.

– Impossibye, yi dit l’caiptainne des pompies.Vôs l’voites bïn. Vôs richquerïns d’y dmoéraie. Èt peus, qu’ât-ce que vôs v’lèz allaie fotre li-d’dains ?

– I n’voérrôs p’ léchie piedre mai tâlede neût. – Léchietes-lai breûlaie.

– I m’en fos, de çte tâle de nêut. Mains ç’ât mon rétlat qu’ât dains l’tirou.

Francis veut absolument rentrer dans sa maison en flammes récupérer sa table de nuit. Son dentier est resté dans le tiroir.


Ecouter la chronique lue par Bernard Chapuis

info document -  MP3 - 1.2 Mo

info document -  PDF - 220.9 ko

La chronique patoise du QJ en direct :

<iframe
src="http://lqj.ch/patois" style="display:block;
width:98%; height:1000px; margin:auto;" marginwidth="1"
marginheight="1">