Par : Fleury LJ
Publié : 20 septembre 2012

Eloge du Jura

Eleudge di Jura

La Babouératte, la Coccinelle

Eleudge di Jura

Tchaind l’âime tchri le rpos pe qu’ène prudeinte sérïnnitè vos sési, âdon le paiyisaidge se bote è vétche pe s’exprimaie, è pe le pouérmenou loiye aivô lu ène djâserie ïntime. È détcheuvre les vrâs djoyaux chpirituels que se trovant devaint lu pe que le Jura y euffre.

L’échprit s’éyeuve â-dechus di flaie des djoués dains ène naiture en tchie-bridâ pe méetre tchi lu, envirtolè qu’el ât de profondes gôerdges, de capirons é châtres baittus pai les oûeres, de bâmes sacrèes haibitèes pai des étres mychtérieux, pe enfïn, enfïn surdgit en lu ïn preusseinti des scréts de lai
vétchaince…

Ecouter la Babouératte :

info document -  MP3 - 1.7 Mo

Eloge du Jura

Quand l’âme cherche le repos et qu’une prudente sérénité vous saisi, alors le paysage se met à vivre pour s’exprimer, et le promeneur lie avec lui une conversation intime. Il découvre les vrais joyaux spirituels qui se trouvent devant lui et que le Jura lui offre.

L’esprit s’élève au-dessus du fil des jours dans une nature libre, maître chez lui, entouré qu’il est de profondes gorges, de sommets et de crêtes battus par les vents, de grottes sacrées habitées par des êtres mystérieux, et enfin, enfin surgit en lui un pressentiment des secrets de la vie…

Saignelégier, le 20 avril 2010.

Marie-Louise Oberli Wermeille