Articles

  • Le bon an - 5 janvier

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 5 janvier 2018
    Le bon an
    Bonsoi, tos les ménaidges,
    Gros chires aich’ bïn que pouer’s dgens.
    Nôs s’en v’nians poi le v’laidge
    Vôs tchaintaie le bon an.
    *
    En lai toué di môtie,
    L’heurleudge é fri mineût.
    Po l’annèe qu’é cmencie,
    Nôs vôs euffrans nos voeux.
    *
    Nôs d’maindans â bon Dûe
    Tot ç’ que vôs f’ré piaiji :
    Le bé temps po lai bûe,
    Lai pieudge po vos tieutchis.
    *
    És hann’s qu’ainmant ïn voirre,
    Que sont touedje égréyis,
    Nôs yôs tyuéchans è boire,
    Qu’ès (...)

  • Lai bije èt le s’raye - 15 janvier

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 12 janvier 2018
    Lai bije èt le s’raye
    Bïn s’vent, lai bije èt le s’raye se dichputant. Tchétiun prétend étre le pus foûe. Nôs sons en djainvie èt peus ç’ât qu’è n’ fait p’ tchâd.
    -- Râtèz d’ vôs dichputaie c’ment des nitious, yôs dit le saidge d’ lai foérêt d’ lai Vouâvre. Vôs voites çt’hanne qu’aivaince ch’ lai vie ?
    -- Çtu qu’ât tot emmitonnè dains ïn épâs mainté de lainne ?
    -- Djeute, porcheut, le saidge d’ lai foérêt. Po saivoi çtu d’ vôs dous qu’ât l’ pus foûe, i vôs peurpose (...)

  • Yainnure (7) - 19 janvier

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 19 janvier 2018
    Yainnure (7)
    Lai dyïnde, la musique. Di paipie è dyïndye, du papier à musique. Le mot dyïnde pourrait venir de gigue, instrument de musique à cordes frottées.
    Ébâbi, étonné. I seus ébâbi de saivoi qu’èl ât moûe. Je suis étonné de savoir qu’il est mort. A rapprocher du verbe français ébaubir, de l’ancien français abaubir, rendre bègue Peut-être a-t-on tendance à bégayer sous l’effet de la surprise.
    Ébieugi, se perdre. Rébiaie l’patois, ç’ât ébieugi l’âme (...)

  • Tchie les Almousses - 31 janvier

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 26 janvier 2018
    Tchie les Almousses
    Dains l’ temps, dains nos campaignes, èls étïnt rais les boûebes que f’sïnt des études. Des côps, yun entrait en l’Écôle cantonale ét f’sait sai maituritè, ïn âtre entrait en l’École normale po dev’ni régent, ïn âtre encoé entrait è Sïnt-Charles d’vaint que d’ paitchi è Fribourg ou bïn è Sïnt-Maurice. Çoli d’moérait des écchèptions. È y en é yun qu’ât paitchi és Côtes. Èl é fait tiurie. Èt peus les âtres ? Yé bïn, ès d’moérïnt â v’laidge tchie (...)

  • Lai coudri - 2 février

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 2 février 2018
    Lai coudri
    È y aivait ènne coudri che aivâr’ciouse qu’elle airait tonju ïn ue. Ïn bé soi, ènne poûere fanne mâ véti yi d’maindait l’aiboèrdge. Lai coudri sâte chu l’écouve èt lai fot en lai poûetche. Lai tainte Airie – poéche que c’était lée – s’en allé caquaie en lai poûetche di tchairboénie. C’était des poétche-guenipes sains l’ sô èt qu’aivïnt ènne rote d’afaints. Lai fanne yi bèyé ïn triquèt de noi pain, de l’âve di pouche èt peus lai f’sé coutchi dains son yét. « (...)

  • Le mairiaidge de lai Louise - 9 février

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 9 février 2018
    Le mairiaidge de lai Louise
    Lai Louise qu’aippreutchait de ses vingt-cïntye ans airait bïn v’lu s’mairiaie. C’était ènne boènne baîchatte mains qu’ n’aivait p’ de dot. Les bouebes tieurant des sous èt çte poûere Louise n’en n’aivait pe.
    Èlle s’en feut trovaie l’ tiurie.
    -- Hé ! Qu’ât-ce qu’è y é d’ neu, Louise ?
    -- Ran d’âtre, Monsieu l’ tiurie, qu’ïn aiccident que m’ât airrivè. I aî predju ènne sacoche aivô vingt mille francs dedains èt peus i seus v’ni vôs (...)

  • I m’en feus voûer’ mai maîtrasse - 16 février

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 16 février 2018
    I m’en feus voûer’ mai maîtrasse
    I m’en feus voûer’ mai maîtrasse, Bïn rétyipè : Èll’ ne poéyait p’ me recoégnâtre’, Taint y’éto bé, Saquerdjue !
    I aîvôs ïn bé tchaipé rond, Carré, pointu, Que m’é côtè cïnquant’-nue sôs, Quasi ïn étiu, saquerdjue !
    I aivôs ènn’ bèlle perruque De poi de poûe Qu’i me peingnôs tos les duemoinnes Aivô ïn rété, saquerdjue !
    I aivôs ènn’ bèll’ biaintch’ tchemij’ En toile écrue, De fi qu’ mai mére aivait felê A câr di fue, saquerdjue !
    I aivôs (...)

  • Les trâs tchevris - 23 février

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 23 février 2018
    Les trâs tchevris
    Le Lourent était ïn poûere hanne, bïn en lai boénne, sains métchaincetè ne mailice. Sai fanne, lai véye Gréde, était encoé moins futèe. Èls aivïnt ènne bèlle tchievre-motte qu’yôs bèyait ci frâs laissé qu’ès maindgïnt aivôs yos pommattes. Voici qu’ènne annèe, lai bique yôs fait trâs tchevris. Grôsse sôrprige dains ci ménaidge. An n’aivait djemais dïnche vu âtye. Mains c’était aichebïn ïn grôs l’embairrais po lai Grède. Que faire de ces trâs tchevris (...)

  • Le Zidore tchie l’ méd’cïn - 2 mars

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 2 mars 2018
    Le Zidore tchie l’ méd’cïn
    -- Zidore, i veus pare ïn rendez-vous po toi tchie l’ méd’cïn. Çoli fait mit’naint péssè ïn an que te n’ t’és pus fait contrôlaie. En nos aidges, an nôs r’commainde d’ faire ïn éxamen tchéque annèe.
    -- Poquoi qu’i y irôs. I n’ seus p’ malaite.
    -- An n’ont p’ fâte d’étre malaite po faire ïn bilan d’ saintè.
    -- Poéche qu’i t’ dis qu’i n’en n’ai p’ fâte. I m’ sens bïn, i maindge bïn, i bois bïn…
    -- Ïn po trop, qu’è m’ sanne.
    -- Coidge-te, (...)

  • Bocat d’saidgence (2) - 9 mars

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 9 mars 2018
    Bocat d’saidgence (2)
    Le brut ne fait p’ de bïn, le bïn ne fait p’ de brut.
    È y aivait dous préjnies ; yun raivoétait les bairrés, l’âtre les yeûtchïns.
    Lai vétyaince, ç’ât c’ment le véyo, è fât aidé aivaincie po voidgeaie son aipiomb.
    È fât djôéyi di djoué d“adjd”heu, è ne r’verré pus.
    Po coégnâtre ton tch’mïn, yeve les oeûyes èt raivoéte le cie.
    Lai miedge des p’tèts l’oûejés ât vite frède.
    Çtu que môtre sai boéche môtre son tiu.
    Tchétyun saît laivou qu’ son (...)

  • Les croûeyes piles - 16 mars

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 16 mars 2018
    Les croûeyes piles
    Ci Djeain ainme les dgens èt peus les dgens l’ainmant bïn. An n’ trov’ pe l’ temps long d’aivô lu. C’ât ïn vrai saivaint que s’ât inchtrut lu-meinme. Èl en é dains lai téte. Les dgens s’ pyaijant d’aivô lu, èt peus lu s’ pyait d’aivô les dgens. Mains è s’ pyait encoé pus d’avô lai yune èt les yeûtchïns. S’èl é bïn les dous pies chus tiere, le soi, dâ l’ meûcie di s’raye, èl é lai téte dains l’ cie, ïn oeûye rivè en sai yunatte. An l’appele Djeain (...)

  • Notre Coènat, recueil bilingues d’histoires patoises par Bernard Chapuis - 7 mai

    Un nouvel ouvrage de Bernard Chapuis. Il reprend un bouquet choisi parmi les 335 chroniques parues dans le Quotidien Jurassien.
    Bravo et merci à notre barde patoisant, pour son imagination, l’alacrité de sa plume et sa constance dans l’illustration de l’humour de notre coin de pays.
    Paru dans Le Quotidien jurassien, le 4 mai 2018
    Retrouver toutes les chroniques de Bernard Chapuis, les textes en patois et en français et les enregistrements sonores.
    Paru dans La Gazette, le 11 mai 2018 (...)

  • Soûedg’tè - 23 mars

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 23 mars 2018
    Soûedg’tè
    Un hanne s’ fait di tieusain po sai fanne. È yi sanne qu’èlle ât de pus en pus soûedge, mains è n’oûje pe yi en pailaie, poéch’ que ç’ât ènne malaîgiere tchipie, qu’é vit’ fait d’ montaie chus ses grants tchvâs. Vai yi faire aidmâtre qu’elle n’ô quasi pus. Èlle se veut botaie dains ènne de ces grègnes. Ç’ât décidè, èl en veut djâsaie en son méd’cïn.
    -- Dottoé, qu’è yi dit, è m’ sanne qu’ mai fanne devïnt soûedge. S’i en paile, èlle me veut enviere és pives. (...)

  • À rèchtaurant - 7 avril

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 6 avril 2018
    À rèchtaurant
    Ènne dyïmbarde de sport s’ râte d’vaint l’ rèchtaurant d’ lai Croux. Ènne fanne tyirie è quaitre épïndyes déchend, brelitçhes de s’raye, bianc tchaipé è lairdges oûèlattes. Èlle é les maîrmes vi roudges èt le le moère fardè. Ç’ n’ât p’ènne de poichi po étre dïnche gaupèe. Èlle conchulte l’airdoise. Èlle aippele le sèrvou :
    -- Vot’ airdoise ne me pyait pe. Di poûe, aidé di poûe. Èt peus tiaind que ç’ n’ât p’ di poûe, ç’ât di bûe, di vé o bïn d’ lai tcheusse. (...)

  • Provèz vos cognéchainces - 13 avril

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 13 avril 2018
    Provèz vos cognéchainces
    Testez vos conaissances en patois. Les mots soumis à votre sagacité ont déjà été rencontrés au fil des chroniques précédentes. Selon vous, qu’est-ce que
    1 ïn avoûetre : A un aveu ; B un adultère ; C un avis
    2 ïn r’nayou : A un paresseux (qui renâcle devant la tâche) ; B un renard ; C un rebelle
    3 ènne câle : A un bonnet de femme ; B un coin en bois pour bloquer les roues du char ; C un câlin
    4 r’vôdre : A rouer de coups ; B recoudre ; (...)

  • Lai piere è molatte - 20 avril

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 20 avril 2018
    Lai piere è molatte
    Ces paiyisains d’ Coéchèlle n’aint qu’ènne baichatte, lai Fifi, qu’é coiffè sïnte Tyaitrine. È péssè vingt-cïntye ans, èlle n’é touedge pe trovè d’ paitchi. Les djuenes fannes de son aîdge sont tutes mairièes. Les poirents s’ faint di tieusain. Tiu qu’ veut r’pâre lai fèrme aiprés yos ?
    Lai mére yi consèye d’allaie dansaie en lai féte è Tchétchelvan, dés côps qu’èlle poérrait trovaie ïn aimoérou. « Mains, dit lai mére, te f’rés aittention. Ne (...)

  • Lai dépieume - 27 avril

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 27 avril 2018
    Lai dépieume
    L’Aigathe se fait di tieusain po son hanne. Çtu-ci, dâ quéque temps, pie ses pois. Èlle en r’trove chus son tyeûchain, dôs lai douche, chus sai breuche è pois, chus sai peignnatte, chus son cô de tch’mije. Lu $1’aivait ènne chi épâsse tchevyure. Ç’at po çoli $1’ l’Aigathe en était tchoé aimoérouse.
    -- Lucas, è t’ fât faire âtye d’vaint que te n’ feuches tot déçhèpi.
    -- I m’ en fos pe mâ. È y en é d’âtres des dépieumès. I n’ serôs p’ le premie. (...)

  • Lai fôle de l’ébrâyou - 4 mai

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 4 mai 2018
    Lai fôle de l’ébrâyou
    È y aivait â v’laidge ïn ébrayou laivou qu’ les échaipouses allïnt ébrâyie lai bue. Tiu que s’ sovïnt encoé ço qu’ c’était lai bue dains l’ temps ? È faiyait botaie d’ l’âve ch’ le fûe, voichaie lai ceindre, y piondgie le lïndge è faire ènne tyeûte. Çoli d’vait bruâtre ïn bon bout d’ temps. Aiprès, è faiyait botaie le lïndge dains ènne boy’vatte èt l’ condûre â réchâvou po l’ébrayie ch’ lai baittoûere. Les fannes que se r’trovïnt en l’ébrayou aivïnt (...)

  • Particularités grammaticales - 13 mai

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 11 mai 2018
    Particularités grammaticales
    En patois, la formation du passé composé est sensiblement la même qu’en français. I aî maindgie des pommattes. J’ai mangé des pommes de terre. Èl ât tchoé dains lai r’viere. Il est tombé dans la rivière. Observons cependant un cas particulier illustré par les exemples suivants : Nôs sons t’aivu dedains lai dyère / È y é fayu se baittre. Nous sommes allés à la guerre, il a fallu se battre. (Mam’zelle Suzon, vieille chanson qui (...)

  • Le r’méde contre lai noéraince - 18 mai

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 18 mai 2018
    Le r’méde contre lai noéraince
    Le régent s’ fait di tieusain è prepôs di boûeba d’ lai Louise. « Qu’ât-ce qu’i veus faire de ci p’tèt ? É n’ sait ran. È n’comprend ran. Aidé dains lai yeune, è pésse son temps è raivoétaie poi lai f’nétre ou bïn è comptaie les moûetches di piaifond. »
    Tchie lai maîtrasse, çoli allait bïn, mains tchie l’ maître, ran n’ vait pus. Èl en é pavou ou bïn quoi ? Poétchaint, Môsieur Bèrberat n’ât p’ïn métchaint l’ hanne, èl ât coégnu po sai (...)

  • Djailojie - 25 mai

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 18 mai 2018
    Djailojie
    Le Séraphïn dairait bïn cheurvoiyie sai fanne. Èlle dit qu’èlle vait voûere sai mére malaite. Çte mentouse ! Ç’ât po allaie r’trovaie son aimant. Tot l’ monde le sait. È n’y é ran que ci tôssaint de Séraphïn que n’ le sait p’. Tiaind qu’ l’ Octave – ès sont ensoéne en lai fanfare –, yi é aippris, le Séraphïn é fait ènne crije de nèes. È v’lait se tchaimpaie poi lai f’nétre. L’Octave é t’aivu totes les poénes di monde è le r’teni èt è yi faire entendre réjon. (...)

  • Èl é saivu yi djâsaie - 1er juin

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 1 juin 2018
    Èl é saivu yi djâsaie
    Dâ lai neût des temps, lai Fin de Pratchie aipppairtenyait en lai meinme faimille. Des dgén’râchions l’ aivïnt r’touénè, ensemencè, y aivïnt fait les voyïns, sayie l’ biè, l’aivoènne, raimméssè les pommattes èt les bett’raves. C’était ènne croûye tiere que n’ vâyait p’ le mâ qu’èlle bèyait. Le Virgile qu’ l’aivait hèrtè grotait è poènne à neurri ses quaitre petèts l’afaints. Tiaind qu’èl avait payie ses dettes, è n’yi rèchtait piepe ïn sô d’ènne (...)

  • Ïn loitchou - 10 août

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 10 août 2018
    Ïn loitchou
    -- Qu’ât-ce qu’è veut faire tiaind qu’è s’ré feu d’ l’écôle, vot’ grôs, Djeain-Moueri ?
    -- Not’ Honoré ? È n’é qu’ènne musatte en téte, biantchie-paitissie. Nôs yi aint dj’ trovè ènne piaice d’aipprenti.
    -- Laivou ?
    -- Tchie Gross, le moyou paitissie d’ Poérreintru. Èl aicmence çt’èrba. En aittendaint, èl aide sai mére en lai tieujènne. Ç’ât lu qu’ fait lai déssieteche. Po lai premiere comm’nion d’ sai p’téte soeûr, è nôs é fait des tchôs en lai creinme. Yie â (...)

  • Véye djâsaidge - 8 juin

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 8 juin 2018
    Véye djâsaidge
    Dains ci véye laindyaidge è y é des mots chi bés Que djâsant des séjons èt que tchaintant la tiere. Ès sentant bon l’hôtâ èt lai tarou des biès, Lai tchalou di foénat èt lai frâtchou des r’vieres.
    Tiaind qu’an ôt le patois des dgens de ci coénat, An crait ouyi pailaie lai boènne Tainte Airie Que travoéchait l’ pays en d’vainrie èt sabats Poi les tchaimps, les paîtur’s, les bôs èt les senties.
    De Boncouét és Enfies, de Mov’vlie è Bonfô, An djâse (...)

  • Ïn véye galaint - 17 août

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 17 août 2018
    Ïn véye galaint
    Niun n’yi bèy’rait son aidge en çt’Albert que vïnt d’ fétaie ses nonante ans. Bon pie, bon oeûeye. Piepe ènne ride, piepe ïn bianc poi. È condut encoé sai dyïmbarde. Son Amélie, èl é daivu lai piaiçaie è Boncouèt. Les rair’s côps qu’è vait lai voûere, ès n’ se dyant ran. L’Amélie n’ le r’coégnât pus. Èlle é predju lai mémouere. Lu, è r’luque ces bèlles petètes Française que s’otyupant des véyes.
    I m’ seus léchie dire qu’è fréquente les fannes ladgieres. (...)

  • Lai tyeujènne chinoise - 15 juin

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 15 juin 2018
    Lai tyeujènne chinoise
    A djoué d“adj”d’heu, les dgens n’ se contentant pus de ç’ qu’ès aint aippris en l’écôle. Ès continyant d’ raicoédgeaie. Brament cheuyant des coués di soi. È y é di tchoi : les laindyes, lai coujûre, les pyantes savaidges, lai saintè, èt meinme le patois. Lai Virdginie è cheuyè ïn couè de tyeujènne chinoise. Èlle feut entchaintèe. Èlle en è gray’nè des r’çattes, piein ïn çhaissou : nodlés sâtès és p’tèts lédyumes, rolats di paitchi-feu, poulat (...)

  • Péché d’ordyeû - 24 août

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 24 août 2018
    Péché d’ordyeû
    Tchéque maitïn, è son révoiye, Lucette se raivoéte tote nude d’vaint son grant mirou.
    -- Mon Dûe, ç’ qu’ i aî tchaindgie, qu’èlle se dit. Mon hanne n’y voit ran. Ou bïn, è n’ veut p’ voûere lai réaiyitè en faice. È m’dit qu’i seus aidé lai meinme. È m’ainme, èl ât dgentil, è m’ veut faire piaiji. Lu è fait encoé djûene. È poérrait encoé pyaire. Â long d’ lu, i seus ènne petète véye. Le moére raintri èt mitchoulè, des taitches ch’ les brais, des kilos d’ (...)

  • Ènne dgen de dyaî l’aigrun - 22 juin

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 22 juin 2018
    Ènne dgen de dyaî l’aigrun
    Ès n’étïnt p’ rètches, mains èls aivïnt le tiûere ch’ lai main. Yote mâjon était lai mâjon di bon Dûe. Yote poûetche eûvie en tus èt en n’impoétche quélle hoûere. Le pètlou était bïn r’ci, le beurlandou aittairdgie trovait tchie yôs lai moirande èt le dgîte.
    Lai grant-mére vétyait d’avô yôs dôs l’ meinme toit. Èlle était malkeusse èt s’ dépyaiçait dains ïn tchairrat è quaitre rûes. Po ran â monde ès n’airïnt v’lu lai botaie dains ènne mâjon. (...)

  • Véye rantiune - 31 août

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 31 août 2018
    Véye rantiune
    Poi ènne bèlle djouénèe de tchâd temps, ïn hanne, d’aivô ïn grant sait dains l’ dos èt peus des gros soulaies, fait ènne rôlèe dains lai campaigne. En travoéchaint ïn v’laidge, è s’ sovïnt d’ïn véye caim’rade de sèrvice. « È dait d’moéraie poi chi, qu’è s’ dit. I yi veus bèyie l’ bondjouè en péssaint. »
    Ènne fanne tiere des panmattes dains son tieutçhi.
    -- Dites-voûere, mai boènne Daime, vôs peutes me dire laivoù que d’moére ïn Tâ ?
    -- Ç’ât lai mâjon (...)

  • Poirentè - 29 juin

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 30 juin 2018
    Poirentè
    L’Oscar èt lai Lison sont des grants mairtchous. Tchéque côp qu’ès poéyant, ès faint ènne virèe dains not’ bé coin de tiere. Ès coégnéchant tos les senties, tos les bôs, tos les tchaimps, totes les r’vieres. L’annèe péssèe, èls aint fait l’ toué d’ l’Aidjoûe en chés djoués en cheuyaint lai frontiere. Adj“d”hêu, èls aint pris lai pochte de Poérreintru è Daimphreux. Ès s’ sont râtès és étangs po raivoétaie les oûejés.
    -- T’és vu ces cigoégnes dains les aibres ? (...)

  • Mâlaimorè - 7 septembre

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 7 septembre 2018
    Mâlaimorè
    An l’aippeule Dgenson poéche qu’è dit aidé : « Te vois cment les dgens sont… » Ç’ât Dgenson l’emmèrdou, ïn heurson que n’ainme pe les dgens. Po lu, les âtres sont des fâ-bigots, des lâdres, des mentous, des profitous, des faignants. Tus des peuris, safe lu. È r’nonde chu le s’raye, lai pieudge, le poétchou d’ lattres qu’é di r’taid, les files d’aittente dains les maigaisins. Èl était mairiè, sai fanne n’é p’ poéyu l’ suppoétchaie. Èlle ât paitchie (...)

  • Ïn coidjou - 6 juillet

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 6 juillet 2018
    Ïn coidjou
    È y aivait dous d’ Cornô qu’allïnt è Hâvre è pie èt en sabats po, dâ li, s’embaitçhaie po l’Aiméritçhe. En traivoéchaint lai Fïn, le premie dyé : « Voili des bèlles bètt’raves, hein, qu’ât-ce t’en dis, Djeain-Piere ? » Le doûjieme n’é ran réponju. Ès n’ se sont pus ran dit djunqu’è Hâvre. Mains ch’ lai naie, mon Djean-Piere fait « O, ç’ât des totes bèlles bètt’raves. » Ces dous-li, c’était dous coidjous.
    Yé bïn, l’ Firmin, c’était ïn meinme. Djâsaie po n’ ran (...)

  • Le crevoigerat - 14 septembre

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 14 septembre 2018
    Le crevoigerat
    È y aivait dains mon p’tèt coénat Ïn trés aidrèt crevoigerat. È traivaiyait si djeute Qu’è n’y avait ran d’ pus djeute. È traivaiyait tot drèt Pe pus qu’ è ne fayait.
    Tyaind qu’èl entrait â cabairèt, Gotte chu gotte èl engolait. Èl engolait si djeute Qu’è n’y avait ran d’ pus djeute. Èl engolait tot drèt Bïn pus qu’ è ne fayait.
    Tyaind qu’en l’hôtâ è revenyait Sai fanne en graingne le taupait. Èlle le taupait si djeute Qu’è n’y avait ran d’ pus (...)

  • Lai çhiè des sondges - 13 juillet

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 13 juillet 2018
    Lai çhiè des sondges
    Dâ ïn bout d’ temps, i f’sôs tçhéque neût ci cauchemar : Ïn énorme rait s’en prenyait en mes neus soulaies qu’i aivôs paiyie bïn tchie. È les dévoûerait tos les dous èt n’ léchait ran qu’ les yaiçats. I m’ révoiyôs tot en moitou. Qu’ât ç’ que çoli poéyait bïn dire ?
    I trové dains ènne de ces feuilles gratisses l’aidrasse d’ïn médium d’aivô son nimr’ro de laividjâse. L’hanne se bradyait d’aivoi brament d’ povoi. È f’’sait le ch’crèt, è f’sait le (...)

  • Lai traique - 21 septembre

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 21 septembre 2018
    Lai traique
    Durant la triste période du Kulturkampf, les curés révoqués étaient traqués. Certains furent pris et incarcérés.
    Les dgendaîrmes sont tchairdgies d’ faire lai tcheusse és tiuries. Le commissaire envie poi Bèrne veut voir s’ès faint bïn yote traivaiye. È Boé, è convoque le mére. Çoli s’ pésse bïn. Le môtie ât en oûedre, le mére yi é bèyi les çhès. Mit’naint, ès boyant ïn voirre ensoénne èt djâsant. Le mére se pyaint des dannaidges que fait ènne (...)

  • Yainnure (8) - 20 juillet

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 20 juillet 2018
    Yainnure (8)
    Djouénâ, journal, mesure agraire. Correspondait à ce qu’un homme fauchait en un jour. On imagine aisément qu’avant la généralisation du système métrique, le djouénâ pouvait varier d’un endroit à l’autre et que cette unité restait approximative.
    Le dyèt, le guet. Le dyèt d’neût, le guet de nuit, dit aussi veilleur de nuit, parcourait les rues en chantant les heures. Yèt bïn l’ bonsoi, tos mes aimis. È vôs fât tus allaie dremi. Lai cieutche é (...)

  • Sïnte dgenâtche - 28 septembre

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 28 septembre 2018
    Sïnte dgenâtche
    Ci Thomas ne l’aivait p’ mairièe po sai biâtè. Èlle était peute cment ïn bianc-pouye. Ne po ses sôs. Èlle était encoé pus poûere que lu èt n’aivait p’ d’hèrtaince en vue. Ès n’étïnt p’ non pus oblidgies d’ se mairiaie, cment qu’an dyait tyaind qu’ïn hanne engrôchait ènne baîchatte.
    L’hanne était renfromè. Réchâle euvrie, è saivait s’ pyaiyie èt s’ coidgie. « I seus dj’ bïn content d’aivoi di traivaiye. » Réchâle mairi, èl était cheûmis en sai (...)

  • È yi en encrât - 27 juillet

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 27 juillet 2018
    È yi en encrât
    Le v’laidge é bïn tchaindgie. Laivou qu’è n’y aivait qu’ des pommattes, di biè, ou bïn des vaitches que paiturïnt, è y é mit’aint des hâtes mâjons qu’èls aipp’lant des blocs. Li-d’dains, ç’ât des dgens que n’se coégnéchant pe. Mon pére, s’è r’venyait, è n’ s’y r“trov”rait pus. Le Thomas èt sai fanne aint vendu yote grante ferme èt peus ès s’ sont inchtallès dains ïn d’ ces aippairtements. Ç’ât p’tèt, an manque de piaice èt peus ç’ât tchie. An s’y (...)

  • Le premie tirou - 5 octobre

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 5 octobre 2018
    Le premie tirou
    C’était ïn pô d’vaint lai dyiere de quaitouedge. L’Albert monté chu son vélo èt paitché en lai vèlle. Le tirou qu’èl aivait commaindè était li, d’aivô ènne remorque. Le gairaidgiste yi béyé dous trâs échpyicâtions, è cretché lai r’morque, y boté l’ vélo d’chu, boté en mairtche. L’Abert se sietait ch’ lai sèlle èt pregné tot fie le tch’mïn d’ l’hôtâ. En l’ècmence di v’laidge, è y aivait tote ènne rote de nitious qu’aittendïnt l’airrivèe d’ ci premie (...)

  • Tiaind tchéq’ velaidge de l’Aidjoûe - 3 août

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 3 août 2018
    Tiaind tchéq’ velaidge de l’Aidjoûe
    Menacé d’arrestation par le gouvernement bernois, Stockmar, s’exile en Franc. Pour fêter son retour, Louis-Valentin Cuenin, notre Béranger ajoulot, compose Le retour du proscrit qu’il chante au milieu d’une foule enthousiaste. C’est à lui que nous devons chanson une écrite en patois dont voici un extrait :
    Tiaind tchéq’ velaidge de l’Aidjoûe Était l’esclave de tyrans, Que n’aivïnt p’ de pus grosse djoue Que d’étréyie (...)

  • Bé djâsaidge 7 - 13 octobre

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 12 octobre 2018
    Bé djâsaidge 7
    D’après Simon Vatré.
    A. I aî raippoétchè ïn bé ran-tot-neû dâs lai foire. B. Ènne rantiune de tiurie. C. Tiaind lai rantche ât bïn feuni, tot vai bïn. D. Étre dains lés brussâles di Rhïn. E. Raive de tchait ! F. Èlle é la fidiure raintrie cment ènne véye pomme de raînatte. G. Raiméssaie poi séjon, dépensie d’aivô réjon, faint ènne boinne mâjon. H. Tiaind lai tchievre yeuve lai quoûe, ç’ât po lai gralle vou lai pieudge. I. Èl ât défendu de maindgie (...)

  • Ïn nové mot - 19 octobre

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 19 octobre 2018
    Ïn nové mot
    En l’écôle, ès sont tchoés chu ïn maléjie mot : cleptomane. Dains ènne yéjure o bïn ch’ lai feuille tiaind qu’ès dichcutant des novèlles di djoué. Cleptomane, qu’ât-ce que çoli peut bïn dire ? Lai régente s’ât bèyie di mâ po l’ faire è compare. « Le cleptomane, qu’èlle dit, ne peut p’ s’eurteni d’ voulaie, que ce feuche dains les maigaisïns o âtre paît. È peut aich’ bïn voulaie ïn lédyume que vôs pâre vot’ boéchatte. Le cleptomane, ç’ât ïn malaite. È dait s’ (...)

  • Ïn r’naid és grants pies - 26 octobre

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 26 octobre 2018
    Ïn r’naid és grants pies
    Ci Djulien compte ses dgerènnes, les compte èt les r’compte, se graitte le crâne. Dedûe, è y en mainque yènne. Çoli n’ peut étre que le r’naîd. È rôde poi chi. Le véjïn é raimaissè tyïnze dgerènnes d’égoûerdgies qu’èl é encrottè dains son femie. Mains li, l’égoûerdgeou é léchi des proves de son péssaidge. Tchie ci Djulien, pe de ptchus dains lai çhôjure, pe d’ pieumes poi tiere.
    « Aidonc, se ç’ n’ât p’ le r’naîd, tiu ât-ce ? » Djulien (...)

  • Ch’ les lavons - 2 novembre

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 2 novembre 2018
    Ch’ les lavons
    Le tambour de ville, extrait de Knock ou le Triomphe de la médecine, de Jules Romains
    -- De quoi seuffrèz-vôs ?
    -- Aittendez qu’i muse. Voili. Aiprés le sopè, è y é des côps qu’i r’sens ènne soûetche de frebèye ci. Çoli m’ gatoîye, o bïn çoli m’ graittoye.
    -- Ne mâçhans pes ! Ât-ce que çoli vôs gatoîye, o bïn ât-ce que çoli vôs graittoye ?
    -- Çoli m’ graittoye. Mains çoli m’ gatoîye bïn ïn pô âchi.
    -- Môtrèz-me çhaîr’ment laivou !
    -- Poi chi. (...)

  • Bïn r’baquè - 9 novembre

    Publié dans le Quotidien Jurassien le 9 novembre 2018
    Bïn r’baquè
    Le p’tèt était douè. Èl é fait l’école normale de Poérreintru, poéche que les étiudes étïnt quasi gratis èt qu’ les poirents n’aivïnt p’ les moiyïns. Èl é raiccoédgè quéques annèes po botaie des sôs d’ènne sens, peus èl é porcheuyè ses étiudes. Èl ât montè, èl ât dev’ni dottoè en âtçhe, i n’ sais p’ bïn quoi, pe méd’cïn, mais dottoè tot d’ meinme. D’vaint lu, an soy’vait sai cape. Çoli yi était montè en lai téte.
    Èl aivait mairiè ènne djûene baîchatte di (...)