Vous êtes ici : Accueil > Contes, nouvelles, chansons, presse, radio, films, pages d’histoire > Films et reportages > Nôs hannes en l’hôtâ, théâtre des Aidjolats 2020 et 2018
Publié : 29 mai 2020

Nos hommes à la maison

Nôs hannes en l’hôtâ, théâtre des Aidjolats 2020 et 2018

version filmée et sous-titrée


La pièce 2019 filmée et sous-titrée en français par le Micou

La pièce 20218 filmée et sous-titrée en français


Présentation du théâtre 2020 des Aidjolats


En guise d’introduction...

Considérant que le plus grand frein à l’apprentissage du patois est la prononciation, je me suis attaché, dans un premier temps, à enregistrer tous les mots du glossaire de Simon Vatré.
Même si on ne peut édicter des règles précises de prononciation, d’interprétation ou d’accent local, on constate qu’il y a de grandes similitudes dans la manière de lire. Chacun de nous, devant une difficulté, a le réflexe de lire à haute voix et l’oreille venant au secours de l’oeil, la compréhension est plus aisée. Écoutons le plus possible de séquences enregistrées !
En patois, nous possédons énormément de textes écrits. Un certain nombre, en plus, sont lus par l’auteur (comme les billets de Bernard Chapuis dans le QJ) si on prend la peine de les retrouver sur Djasans.
La Chorale des Patoisants d’Ajoie et du Clos du Doubs, lors de ses lôvrèes, confie chaque année à un professionnel le soin de filmer ses spectacles. Les chants et les pièces de théâtres sont ainsi disponibles sur DVD. A revoir ces pièces de théâtre, on est souvent frustré de ne pas tout comprendre. En effectuant un sous-titrage du film, on améliore la compréhension de la pièce et on restitue des réparties couvertes par les rires ou les applaudissements. Petit à petit, l’oreille s’habitue et les mots nous sont plus familiers. A ce jour, les pièces des années 2018 et 2019 sont déjà visibles et la pièce de 2020 est en chantier.
Le sous-titrage est surtout un travail de patience, mais la difficulté n’est pas insurmontable. Il faut néanmoins se procurer un programme adéquat ; la dépense en vaut la peine. On évitera des programmes pour professionnels très performants, car ils sont difficiles à maîtriser. J’ai utilisé Filmora9 de Wondershare sur mon PC. L’équivalent pour Mac est Final Cut PRO X.
La TV locale AjoieTV a déjà projeté un de ces films sous-titrés et les autres viendront. On peut bien sûr les retrouver sur Youtube et par le canal de Djasans aux adresses ci-dessus